top of page
Rechercher

COMMENT AUGMENTER SON TAUX VIBRATOIRE ?

Dernière mise à jour : 10 déc. 2021



L’épidémie actuelle du CODIV 19 nous oblige à prendre particulièrement soin de notre santé, c’est à dire de veiller à garder un système immunitaire fort. Cela passe obligatoirement par l’augmentation du taux vibratoire de notre corps physique.

C'est quoi le taux vibratoire ?

Le taux vibratoire est une mesure du niveau des énergies subtiles dégagées par la matière.

Tout autour de nous est constitué d’énergie (invisible à l’œil nu) et émet des vibrations. Ainsi, tout ce qui est matière : les êtres humains, tous les objets, les aliments, les éléments de la nature, possèdent un taux vibratoire. Ces énergies sont détectables par les radiesthésistes, les énergéticiens et par toutes les personnes ayant une sensibilité énergétique. Pour les humains, celui-ci se mesure à partir des émissions vibratoires du corps physique. Plus la fréquence du taux vibratoire est élevée, plus l’objet mesuré émet des vibrations hautes et bonnes. Chez l’être humain, le corps est alors résistant à toute attaque extérieure (stress, situation, affections diverses, virus…).

On estime qu’un taux vibratoire moyen est de 12 500 unités Bovis. L’unité Bovis est en général la mesure de référence. Toutefois, certains énergéticiens utilisent d’autres systèmes. Pour une personne, si celui-ci est en dessous de ce chiffre, vont alors apparaitre des soucis de santé au niveau émotionnel et/ou physique. Plus le taux vibratoire sera élevé, plus la personne sera en bonne santé et le corps pourra résister facilement en cas d’agression extérieure telle qu’elle soit.


Système immunitaire et taux vibratoire

Plus le taux vibratoire sera élevé, meilleur sera le fonctionnement du système immunitaire. Ce dernier a comment fonction de nous défendre face à des agents pathogènes extérieurs, tels que les bactéries et les virus. Un système immunitaire performant, ça s’entretient. Bonne nouvelle ! On dénombre de très nombreuses façons de le faire.


16 façons concrètes d'agir positivement sur son taux vibratoire


  • Libérer toutes les émotions dites négatives. C’est une des actions les plus importantes et en tous cas, la première à envisager : identifiez et délestez-vous de vos peurs, anxiétés, colères, frustrations, culpabilités, honte et stress.


  • Porter sur soi des minéraux. Connaitre le taux vibratoire des minéraux nous permettra de savoir la fréquence à la quelle le minéral vibre et nous transmettre, à travers nos cellules, sa vibration énergétique pour augmenter ainsi notre taux vibratoire.


  • Travailler la respiration. Augmente l'oxygène dans le sang, augmente la vitalité et diminue le stress et l'anxiété.


  • Veiller à se nettoyer énergétiquement. Notre corps physique est constitué de nombreux systèmes pour les plus connus : les chakras, les méridiens. Ceux-ci régissent la diffusion de l’énergie de vie (le Chi) dans nos organes et différentes glandes et systèmes du corps (sanguin, lymphatique, nerveux, digestif…). Notre corps est en permanence impacté par notre environnement stress, pollution atmosphérique, médicaments et autres toxiques, ondes diverses électromagnétiques, chimiques, alimentation… Il est essentiel pour rester en bonne santé et booster son taux vibratoire de faire régulièrement des soins (en cabinet ou à distance) auprès d’énergéticiens, de guérisseurs…afin de dépolluer et rééquilibrer les énergies dans le corps.


  • Travailler ses ancrages. Entretenir les connections aux énergies de la terre afin d’y puiser un sentiment de sécurité, de confiance et paix intérieure est essentiel.


  • Stimuler ses défenses naturelles avec le thymus. Le thymus est une glande qui, se trouve dans le thorax, entre les clavicules et le centre de la poitrine. Sa fonction est d’assurer la maturation des lymphocytes T (type de globules blancs ayant un rôle essentiel dans la réponse immunitaire). Elle est protectrice et en relation directe avec le cœur. On la stimule par des tapotements avec le bout des doigts durant 20 secondes minimum et cela tous les jours, plusieurs fois par jour, en cas de fatigue ou d’épidémie. Cela va activer le système immunitaire.


  • Veiller à la qualité de son alimentation. Privilégier une nourriture saine et nutritive. Celle-ci doit être suffisamment riche en légumes et fruits, exsangue de pesticides.


  • … et à celle de l’eau que vous buvez. Il est essentiel de s’hydrater avec de l’eau de qualité (purifiée de tous polluants) et d’éviter celle en bouteille. Pour ceux à qui ça parle, il est également possible de bénir l’eau pour la charger de vibrations élevées. On peut également recharger l’eau en l’exposant aux rayonnements lunaires les jours de pleines lunes.


  • Pratiquer des arts tels que yoga, Qi gong, Taï chi, les arts martiaux. Ils mettent en mouvement, activent et rééquilibrent les énergies dans le corps. Par une pratique régulière, ils garantissent une santé parfaite. Le corps est plus résistant et peut se défendre naturellement contre toute attaque extérieure.


  • Augmenter son taux vibratoire en se reconnectant avec la nature. Etre en contact avec la nature, les arbres, avoir les pieds directement en contact avec le sol. La sylvothérapie se développe de plus en plus et est même utilisée au Japon pour aider les personnes dépressives. Nul besoin d’attendre la dépression pour y goûter.


  • Apprendre à se protéger. Pensez à vous mettre dans une bulle de protection dès que vous allez dans des endroits très fréquentés (transports communs, soirée, rassemblement, centres commerciaux…). Cela vous protégera efficacement des énergies négatives qui vont abaisser votre taux vibratoire. Pour cela imaginer qu’une bulle hermétique de lumière transparente vous englobe et dites » je demande à ce que cette bulle de protection me protège de toute la négativité qui m’entoure et ne laisse passer que tout ce qui est amour et lumière ».


  • Avoir un état d’esprit positif. Les pensées et mots émettent eux aussi des vibrations qui vont impacter de façon chimique et subtiles notre corps. Les mots négatifs génèrent des vibrations faibles. C’est le cas avec par exemple les mots guerre, crise, virus, maladie… A contrario, des mots positifs tels que amour, gratitude, paix, lumière, joie… émettent des vibrations très élevées. Inutile de vous dire que vous pouvez les répéter en guise de mantra chaque jour, ils vous feront beaucoup de bien. Vous pouvez dès que vous avez une pensée négative, annuler cette dernière immédiatement en disant par exemple « J’annule et je supprime ». Les effets négatifs de cette pensée au niveau vibratoire seront supprimés.


  • Veiller à la qualité de ses relations. Eviter tout contact avec des personnes négatives, celles qui voient toujours les choses en noir, qui se plaignent tout le temps. Elles sont, inconsciemment, des vampires énergétiques qui vont venir vous pomper votre énergies… et affaiblir votre immunité et à terme impacter votre taux vibratoire.


  • Développer et exprimer sa créativité. Cela permet de se reconnecter à son être profond, à son potentiel de création qui est infini. La créativité génère des sentiments de joie et de satisfaction profondes. Ce qui augmente à terme la confiance en soi et participe à booster le bien-être global du corps.


  • Rire et sourire souvent. Le rire permet de diminuer le stress et les tensions. Il fait baisser le niveau de cortisol (hormone du stress) et favorise la production de la dopamine, appelée aussi « la molécule du bonheur ». Selon le Docteur Lee S. Berk de l’Université de Loma Linda, le rire agirait de façon bénéfique sur notre système immunitaire. Le sourire quant à lui libèrerait les émotions négatives, chasserait le stress, combattrait l’anxiété… A savoir que même si on sourit de façon forcée, notre biologie réagit positivement.


  • Prier ou/et méditer, développer sa spiritualité. Aucune consonance religieuse en parlant de prières ou de spiritualité. Si réciter des prières vous aide tant mieux, faites-le. Les moines bouddhistes ont l’habitude de réciter les mantras. Le sons et les vibrations de ces sons vont agir directement sur la mémoire cellulaire et permettre au corps de se renforcer. La méditation est aussi une façon efficace d’agir sur les toxines contenues dans les ruminations incessantes du mental. Des études scientifiques ont prouvé que la médiation activait des parties spécifiques du cerveau et avait des incidences positives, bienfaisantes et nombreuses sur le fonctionnement du cerveau et de l’ensemble des organes et systèmes du corps (stimulation de la sérotonine).









124 vues0 commentaire

Comments


bottom of page